Cristallin immo, agence immobilière spécialisée dans la vente et la location en Haute Savoie.

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Habiter dans l’agglomération Annemasse-Bonneville et travailler en Suisse

Chaque année, des milliers de Français s’expatrient pour travailler dans l’une des principales villes de Suisse : Genève, Zurich ou Lausanne. Ce pays au faible taux de chômage attire de nombreux français à la recherche de bons salaires, et d'un cadre agréable pour travailler au bord du lac Léman. Le nombre de travailleurs frontaliers ne cesse de croître, notamment sur la zone lémanique. En 2016, on comptait 173.000 personnes réparties sur l’ensemble du territoire. Un frontalier Suisse, qui vit en France et travaille en Suisse a un statut particulier. Pour s’éviter de trop longs trajets pour rejoindre Genève, mieux vaut choisir d’habiter une ville proche d’Annemasse : Gaillard, Etrembières, Vétraz-Monthoux, Monnetier-Mornex, Bonne, Saint-Julien-en-Genevois.

 

Le statut des frontaliers

Etre travailleur frontalier suisse, c’est posséder un statut particulier qui permet de travailler en Suisse et vivre en France. Ce sont le plus souvent des français et des allemands, mais beaucoup de Suisses décident de s’installer en France, car l’immobilier y est moins cher.

Les accords bilatéraux entre la Suisse et les pays de l’Union européenne permettent à tout frontalier de nationalité étrangère de travailler facilement en Suisse : il n’y a pas de barrières légales pour établir un contrat de travail, et l’obtention du permis de travail est automatique quand un contrat de travail est signé. Les travailleurs étrangers ont les mêmes droits que les locaux et ont un même accès au marché du travail suisse.

En échange, il est simple pour un Suisse de s’installer et/ ou de travailler en France. Même si ces accords ont simplifié la vie des frontaliers, le permis de travail reste obligatoire pour travailler en Suisse. Les règles fiscales qui s’appliquent à tout frontalier suisse dépendent de deux critères : le canton de travail, et le statut (travailleur frontalier avec retour quotidien ou travailleur frontalier avec retour hebdomadaire). Dans certains cantons, et notamment Genève, les travailleurs frontaliers sont prélevés à la source et paient l’impôt sur le revenu en Suisse. Dans les autres cantons, les frontaliers payent leurs impôts en France. Cependant les frontaliers suisse qui habitent la semaine en Suisse (frontalier semainier) devront régler ses impôts en Suisse, quel que soit le canton de travail.

Le régime d’assurance santé est différent en Suisse, et le ressortissant ne sera plus affilié à la Sécurité sociale française. Les allocation familiales, elles, peuvent rester les mêmes qu’en France, selon la situation familiale du transfrontalier. Pour la retraite, si le transfrontalier a, au cours de sa carrière, travaillé dans les deux pays, il percevra, une fois la retraite venue, ses deux pensions, mais peut être à des dates différentes, les droits des deux pays n’étant pas les mêmes. Enfin, pour les frontaliers travaillant en Suisse et vivant en France, en cas de chômage en Suisse à 100%, tout frontalier suisse, quelle que soit sa nationalité, qui réside en France bénéficie des prestations chômages françaises.

 

Où vivre en Haute-Savoie quand on travaille en Suisse à Genève ?

En moins de quarante minutes vous pouvez rejoindre la deuxième ville la plus peuplée de Suisse : Genève.

  • Cranves-Sales à Genève : 24 kilomètres de distance - 35 minutes en voiture
  • Bonne à Genève : 20 kilomètres - 30 minutes en voiture
  • Bonneville-Genève: 37 minutes
  • Annemasse-Genève : 27 minutes

Vous souhaitez vous installer en France proche de Genève et hésitez encore sur la ville où vous poserez vos valises en Haute-Savoie ? Voici quelques communes qui vous donneront envie d’habiter en Haute-Savoie tout en travaillant sur Genève.



S'installer à Cranves-Sales (74380)

  • Population : 6 426 habitants
  • superficie : 1361 hectares

Située sur le flanc du massif des Voirons, Cranves-Sales fait partie de la grande agglomération Annemasse-Genève et bénéficie de nombreuses infrastructures de transports et des équipements notamment hospitaliers ou scolaires.

 

S'installer à Bonne (74380)

  • Population totale 3.263 habitants
  • Superficie : 858 hectares

Bonne est une commune située à 8 km d'Annemasse. Traversée par le torrent de la Menoge, ce village possède de nombreux atouts : commerces, agriculture, alpages, villégiatures, forêts… Bonne s'étend duplateau de Loëx jusqu’au sommet des Voirons à une altitude de 1303 m. Proche des lacs et des montagnes, Bonne offre un cadre agréable à ses habitants. La commune est limitrophe avec Cranves-Sales, Vétraz-Monthoux, Reignier-Esery. Le réseau de transport en commun est développé à Bonne, on y trouve notamment les lignes 4 et 5 des Transports annemassiens collectifs (TAC), avec plusieurs arrêts dont : PAE de la Menoge, Bonne Centre, Fruitière.

 

Nos biens en vente à Bonne en Haute-Savoie